Clinique Vétérinaire Dr Frantz Cappé Paris
DOSSIER DE L'ETE

LES VACANCES

 

Les formalités obligatoires pour quitter le territoire ou voyager par avion

 

Votre animal doit être identifié. S'il reste en France, le tatouage peut suffire.

Depuis le 4 juillet 2011, le tatouage n’est plus valable pour voyager en dehors des frontières françaises, seule l’identification électronique est reconnue.

La vaccination antirabique est obligatoire dès l'âge de trois mois :

- Pour les chiens ou les chats qui voyagent avec vous hors du territoire national.

- Pour le retour en France

- Pour les chiens et les chats vivant en Guyane.

La vaccination contre la rage nécessite une injection 21 jours avant le départ pour la première fois et ses rappels sont annuels.

Seul le passeport européen délivré par les vétérinaires vous permet de certifier la vaccination antirabique et de voyager avec votre compagnon.

 

Les formalités sont différentes en fonction des pays

La législation diffère en fonction des pays.

Certains demandent un simple certificat de bonne santé.

La majorité demande une vaccination antirabique et un certificat de bonne santé.

Les plus exigeants (comme le Royaume Uni) demanderont en plus une prise de sang pour prouver que l'animal a répondu au vaccin contre la rage.

Dans de rares cas, une quarantaine sera imposée à l'arrivée.

Des traitements antiparasitaires pourront également être obligatoires.

Retrouvez toutes ces formalités chez votre vétérinaire, dans les ambassades ou auprès des compagnies d'aviation.

 

Le voyage

 

EN VOITURE : si votre animal n'est pas malade en voiture, installez-le confortablement à l'arrière de votre véhicule. S'il est sujet au mal des transports, préférez les pieds du passager avant. Vous pouvez également demander à votre vétérinaire un médicament contre les vomissements. Les chats doivent voyager dans un panier de transport impérativement. Sinon, ils risqueraient de se réfugier sous les pieds du conducteur et causer un accident. Les grands chiens doivent voyager derrière un filet de protection.

Les pauses toutes les deux heures permettent aux chiens de se dégourdir les jambes. Ne sortez jamais votre chat de son panier sur une aire d'autoroute - même en laisse - il risquerait d'avoir peur et de s'enfuir.

Ne laissez jamais votre animal dans la voiture au soleil, même fenêtre ouverte. Attention au piège de l'ombre. Le soleil tourne et votre voiture peut rapidement se trouver ensoleillée. Dans l'habitacle, la température peut atteindre rapidement plus de 50°C. Il risque un coup de chaleur qui peut être mortel. Les premiers symptômes sont une langue violette, un halètement, une salivation excessive et une forte fièvre. Consultez immédiatement un vétérinaire.

Ne laissez pas votre chien la tête à la fenêtre. Il risquerait d'avoir une otite ou une conjonctivite.

EN AVION :  L'animal doit être signalé au moment de la réservation du billet. S'il pèse moins de 4 kg, il pourra voyager en cabine dans un sac de transport agréé par la compagnie d'aviation. S'il pèse plus de 4 kg, il voyagera en soute dans une cage fournie par vos soins. Renseignez-vous toujours auprès de la compagnie aérienne concernée. Certains animaux nécessitent un léger tranquillisant. D'autres seront plus perturbés de ne pas être en pleine possession de leurs moyens. Votre vétérinaire connaît bien votre animal. Demandez-lui son avis.

EN TRAIN :  les animaux de moins de 6 kg payent un billet forfaitaire (5.10 €) s'ils peuvent voyager dans un panier adapté (maximum 45x30x25 cm). S'il pèse plus de 6 kg, vous devrez prendre un billet à 50% du tarif normal. Attention, votre animal n'a pas - pour autant- droit à un siège en cabine.

EN BATEAU :  Les compagnies maritimes vous indiqueront si le bateau accepte les animaux. Si votre chien doit rester avec vous en cabine, ou dans un chenil. Ne laissez jamais votre chien seul dans la voiture. Contrairement au chenil, la soute pour les voitures n'est pas climatisée et là encore, il risquerait un coup de chaleur.  

 

Sur mon lieu de vacances

 

Règle de base : ne changez pas son alimentation. Si vous ne pouvez pas emporter la quantité de nourriture nécessaire à toute la durée des vacances, pratiquez une transition alimentaire en mélangeant son aliment habituel à celui que vous aurez acheté sur le lieu de votre séjour. Cela diminuera les risques de troubles digestifs.

LE SOLEIL :  Attention aux insolations et coups de chaleur. Evitez de sortir votre chien aux heures les plus chaudes et n'oubliez pas de le faire boire régulièrement. Certains chiens (aux poils blancs) ou chats (Sphynx) peuvent avoir besoin de crème solaire.

A LA MER :  les grains de sable sont très irritants pour sa peau. Au retour des baignades, rincez toujours votre chien à l'eau douce.

A LA CAMPAGNE :  Surveillez les oreilles, les coussinets. Les épillets sévissent l'été. Ces petits épis de blé peuvent s'insinuer et provoquer des abcès. En cas de morsures de vipère, faites-en sorte que votre animal reste calme et emmenez-le rapidement chez un vétérinaire.

A LA MONTAGNE :  la neige brûle les coussinets. Il est souvent nécessaire de faire un traitement pour consolider les coussinets et éviter des gerçures.

LES PARASITES :  Prévoyez un traitement antiparasitaire en fonction des régions et des pays. Il est parfois nécessaire de protéger les chiens et les chats contre les puces, tiques, moustiques qui peuvent transmettre des maladies mortelles. Pour l'Europe, consultez notre carte prévisionnelle des parasites mise à jour chaque semaine.

 

En cas de perte

Prévenez le Fichier National Canin ou félin.

 I-CAD au 0810 778 778.

 

 

Prévenez les fourrières et les vétérinaires les plus proches. Faites une déclaration de perte au commissariat de police. Cette démarche facilitera la récupération de l'animal à la fourrière.

Déposez des affichettes chez les commerçants et les vétérinaires.

Passez une annonce dans les journaux locaux.

 

Ma trousse de premiers soins

Quelques indispensables à glisser dans votre valise :

- Un antiseptique en spray qui ne pique pas à base de chlorhexidine pour les petits bobos.

- Un pansement intestinal en cas de selles molles (Diarsanyl par exemple, sans ordonnance chez votre vétérinaire)

- Un pansement gastrique en cas de vomissements (Phosphaluvet)

- Un shampooing à l'avoine pour calmer la peau

 

 

Et si je ne peux partir avec mon animal ?

Les chiens s'adaptent très bien aux bonnes pensions (ce sont leurs colonies de vacances).

L'idéal pour le chat est de rester sur son territoire et d'avoir quelqu'un qui s'installe dans votre appartement pour lui tenir compagnie.

 


          
+33140262002
14 rue Bertin Poirée, PARIS, 75001, France
Basculer vers le site bureau
sc